pour la suite de la mise à jour, de 2010 à 2013 il faudra patienter encore un peu .....

Faire son pain dans une cocotte minute

Qui n’a jamais manqué de pain en raid !!!
Notre dernier voyage, aussi superbe soit-il, nous a fait réagir par le manque de pain en dehors des grandes villes (il y en a peu).
Le pain mongol, à oublier; les biscottes et cracottes, si on en a, ca va bien quelques jours.
Il fallait donc, si la situation se représente, faire face.
J’ai donc renié les propos que j’ai pu avoir envers les voyageurs équipés d’une cocotte minute (le poids est l’ennemi, etc, etc , ... ils se reconnaitront). Nous en avons acheté une petite en alu de 4 litres, toujours ce problème de poids.



Après plusieurs essais, je suis au top pour cuire le pain. J’ai trouvé ma méthode en me reposant sur l’expérience des autres, trouvée sur le net.


Ma méthode

Le dosage est un verre (20cl), nous n’avons pas de verre doseur dans notre caisse « popote... »
Ingrédients :
-          2,5 verres de farine (250g)
-          1 verre d'eau tiède (pas chaude, eau minérale ou de source, le chlore de l’eau du robinet diminue l’effet de la levure)
-          1 c. à c. de sel
-          1 sachet de levure de boulanger déshydratée (briochin va très bien) ou 10 gr de levure fraîche

-           Si levure déshydratée : mettre la levure dans 1/4 de verre d’eau tiède, bien mélanger, laisser buller pendant 10 à 15 minutes. Faire le complément d’eau tiède dans le verre de  levure

-           Si levure fraîche : émietter la levure dans la farine, bien mélanger

Verser suivant le cas, l’eau et la levure ou l’eau, dans la farine.
Bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène, ajouter le sel.
Pétrir pendant 10 minutes, projeter la pâte assez fortement sur le plan de travail ou dans le saladier, étirer la pâte et la replier sur elle-même plusieurs fois pendant environ 5 minutes.
La pâte ne doit plus coller aux doigts.

Couvrir d'un torchon humide et laisser lever la pâte au moins 1 heure à 1 nuit.
Repétrir doucement pour enlever l’excès d’air
Mettre en forme de boule et laisser lever la pâte dans le panier de la cocotte recouvert d’un torchon 1 heure de plus.
Mettre le panier dans la cocotte (sans toucher le fond), fermer le couvercle en ayant pris soin soit d'enlever le bitoniau ou de régler pour laisser s'échapper la vapeur librement (il ne faut pas de monter en pression, sinon le pain va retomber), et laisser cuire à feu doux pendant 45 minutes à 1 heure, suivant la puissance du bruleur. (comptez une consommation de 35 gr de gaz avec une cartouche de Campingaz CV470)



Astuces :
-           Pour éviter que la pâte colle au panier, j’ai découpé un disque dans une feuille de cuisson en fibre de verre.
-           Si la température ambiante est basse, mettre le panier avec le pâton dans la cocotte couvercle fermée puis mettre à feu doux une minute afin d’obtenir un endroit propice à la levée de la pâte.







Je ne vous parle même pas de l'odeur .....

1 commentaire:

  1. hé hé, y'a pas à dire les copains, vous resterez toujours les maîtres !!!! Ce qu'il faut ajouter, et que ta modestie t'empêche de dire,c'est qu'en plus, il est vachement bon !!!! On l'a testé !!!donc voilà, en plus de ma fonction de copilote, lavandière, cuisinière, rédactrice de blog ..... je vais devoir jouer la boulangère , à moins que cette fonction n'incombe au plus gourmand de l'équipage !!!, ... Encore bravo pour cette trouvaille qui va sans doute en intéresser plus d'un !!!

    RépondreSupprimer